Le temps du collectif

Union des Producteurs et Conseil des vins de Saint-Emilion

La vigne est une culture parmi d’autres (la cause : des structures agraires en métairies et en bourdieux) quand le vignoble bordelais se restructure avec le départ des Anglais (1453) et avec l’essor commercial des Hollandais.

Aujourd’hui, le lien est fait entre ces petites exploitations morcellées et le morcellement foncier du vignoble actuel (la proportion de viticulteurs en Saint-Émilion qui possèdent moins de 5 ha est encore très importante). Une vision d’  « artisan » est en marche ? En tout cas la figure tutélaire du viticulteur-vigneron, chaque jour dans sa vigne et dans son chai se démarque déjà.

 

La Juridiction (1) de Saint-Émilion est un exemple remarquable de paysage viticole historique (2).En presque 800 ans (3)(4), les hommes et les femmes de notre territoire en ont fait un témoignage unique de la civilisation de la vigne et du vin, à sa manièreune page significative de l’histoire humaine (5). Face à leur environnement naturel, aux forces sociales, économiques et culturelles, ils ont apporté des réponses appropriées, originales et parfois exemplaires (6).

 

Le tout constitue aujourd’hui : un paysage éminent (la marque) (1)(2)(6)(7)(10), une culture vivante (5)(7), une identité culturelle (3)(8)(9)(10) avec sa figure tutélaire : le viticulteur-vigneron (4)(10).